Accueil

Quarante ans après sa mise à l’eau pour la Whitbread 1977-1978, le sloop océanique de 60 pieds en aluminium NEPTUNE, reconnu BATEAU D’INTÉRÊT PATRIMONIAL en 2018, retrouve le skipper qui  l’a pensé et a mobilisé toute son énergie et ses moyens financiers pour enfin le faire construire : Bernard DEGUY. C’est notre projet en cours !

Sa construction a démarré en 1976 dans les chantiers Pouvreau à Vix en Vendée sous les ordres de l’architecte André MAURIC. Il a été mis à l’eau en juillet 1977 dans le but de courir la deuxième édition de la Whitbread, celle de 1977/1978, il y finira huitième sur quinze.

Après cette aventure humaine parfaitement résumée dans la revue « Le Point » (édition du 15 août 1977 n°256) ou dans le livre « les coureurs du grand large » de Daniel GILLES aux éditions EMON NEPTUNE et dans le livre de Paul GUIMARD, « L’Empire des mers » aux éditions Hachette Littérature, le bateau est vendu en 1982 pour sa destination actuelle : la Guadeloupe.

Sous le nom de JUPITER, il se transforme en bateau de charter, très apprécié dans toutes les iles de la Caraïbe.

Il est immobilisé une dizaine d’année suite à diverses fortunes de mer comme le cyclone Hugo en 1989 où en quittant ses amarres il est endommagé sur tout le flanc bâbord, le remplacement des parties abimées provoque de l’électrolyse car l’aluminium remplacé n’était pas compatible avec l’aluminium employé  lors de sa construction. Enfin une voie d’eau importante se crée suite à la perte de la ligne d’arbre entrainant de nombreux dommages.

En 1995 un groupe de personnes passionnées par ce bateau  d’exception, décide de le remettre à flot dans les règles de l’art, c’est-à-dire en le remettant le plus possible à l’identique de son origine et grâce à l’aide de bénévoles venus de tous les horizons, Neptune a pu recourir dans des régates caribéennes comme la Heineken régata, les voiles de Saint Barth, la Triskell Cup etc…

Cela a permis à de nombreuses personnes de s’initier à la course au large et de découvrir la Caraïbe sous une autre forme.   

L’énergie de ce groupe à vouloir garder le bateau dans son état d’origine, a suscité l’intérêt de rencontrer Bernard DEGUY afin de l’associer à la démarche. Ce fut chose faite en 2016. Depuis nous avons fêté les 40 ans du bateau en sa compagnie, sur le quai Florence Arthaud de la Marina de Pointe à Pitre, le 16 décembre 2017. Simultanément à la préparation de cet anniversaire, est née l’idée assez évidente et copartagée par tous de ramener Neptune à son port d’attache initial à savoir Saint Malo et de fêter  in situ les 40 ans de « La Route du Rhum » au mois de octobre/novembre 2018.

Ainsi Neptune jouerait un rôle signifiant de trait d’union entre Saint Malo et la Caraïbe, ce qui est bien l’essence même de cette course au large, comme il symboliserait par ses 40 ans d’âge, toute l’étendue de l’histoire de cette même course.      

Ainsi quel meilleur challenge que d’offrir à Bernard DEGUY la possibilité de reprendre la mer aux commande de Neptune pour une balade en accompagnement de la Route du Rhum 2018 , son team sera constitué par des anciens compagnons de la Whitbread , des membres des amis de Neptune et des invités triés sur leur compétence à vivre une telle aventure.

L’association les Amis de Neptune encadre la vie quotidienne du bateau et accueille toutes les bonnes volontés autant pour apprendre l’entretien, faire des croisières sur un week-end ou plus longtemps, faire des régates initiatiques.

Parce que ce site est très récent vous y découvrez l’activité très récente du bateau, mais nous allons au fil du temps mettre tout le passé du bateau. N’hésitez pas pour cela à vous inscrire sur notre newsletter.

https://my.sendinblue.com/users/subscribe/js_id/36xy2/id/1

Vous pouvez aussi découvrir la vie du bateau et de ses passionnés sur: